Les origines de la ginger beer

Les origines de la ginger beer

La ginger beer, ou bière au gingembre, a été créée pour la première fois en Angleterre au milieu des années 1700. C'était à l'origine une boisson alcoolisée à base de sucre, de gingembre, d'eau et d'une culture "starter" communément appelée "ginger bug".

Grâce à la disponibilité de bouteilles solides en terre cuite, il était également possible d'exporter de la ginger beer dans le monde entier. Les Anglais ont donc commencé à exporter de la ginger beer alcoolisée aux États-Unis, mais une version sans alcool a rapidement été créée en réponse aux lois d'interdiction des années 1920.

Contrairement à la croyance populaire, la ginger beer n'a jamais contenu de vraie bière. En fait, elle n'est même pas fabriquée selon les mêmes méthodes que celles utilisées pour brasser la bière. Le processus de fermentation impliqué dans la fabrication de la ginger beer traditionnelle ressemble davantage à la fabrication du cidre.

La plupart des ginger beers de nos jours ne sont pas non plus fermentées, ce qui signifie qu'il n'y a absolument aucune teneur en alcool. Les méthodes de fermentation traditionnelles ont tendance à produire une certaine quantité d'alcool, plus ou moins importante.

Chez GINGEUR, nous effectuons une fermentation naturelle qui nous permet de ne pas avoir d'alcool, tout au plus quelques traces, et donc d'être considéré comme sans alcool.